Regis Marjollet Conseiller independant - conseils stratégique et spécifique à l'utilisation de produits phytopharmaceutiques.
INPUTS-AG the best netback for our customers®

Fertilité des sols

La fertilité du sol correspond à leur capacité de maintenir la croissance des plantes et d’optimiser le rendement des cultures. On peut y apporter des améliorations en ajoutant des engrais organiques et inorganiques au sol. Les techniques nucléaires fournissent des données visant à améliorer la fertilité des sols et la production des cultures tout en minimisant les conséquences environnementales.

Gestion efficace de la fertilité des sols

La gestion intégrée de la fertilité des sols a pour objectif d’optimiser l’efficacité de l’utilisation des éléments nutritifs à des fins agronomiques et d’accroître la productivité agricole. On peut y parvenir au moyen de légumineuses, qui améliorent la fertilité du sol en fixant biologiquement l’azote, et en appliquant des engrais chimiques.

La fertilité des sols peut être encore améliorée par : 

  • L’introduction de cultures de couverture, celles-ci ajoutent de la matière organique au sol, ce qui engendre l’amélioration de sa structure ainsi que son état et sa fertilité.
  • L’apport d’engrais verts ou de cultures de légumineuses, pour fixer l’azote atmosphérique par le processus de fixation biologique de l’azote
  • L’application de micro-doses d’engrais afin d’établir l’équilibre, suite aux pertes dues à la consommation des plantes et à d’autres processus.
  • La réduction purgative des pertes par lixiviation en dessous de la zone d’enracinement des plantes grâce à un meilleur usage de l’eau et des éléments nutritifs.